Guillermo Del Toro

Publié le par http://pitpubmedia.over-blog.com/



Réalisateur, Producteur, Producteur exécutif, Scénariste, Maquilleur mexicain

Né le 9 Octobre 1964 à Guadalajara (Mexique)

Actuellement au cinéma dans : Le Labyrinthe de Pan

Lire la suite...


Biographie

Etudiant en effets spéciaux avec Dick Smith (expert en maquillage à l'oeuvre notamment sur L'Exorciste), Guillermo del Toro se consacre pendant dix ans, via sa société Necropia, à la réalisation d'effets pour des productions mexicaines ainsi que sur la série locale La Hora marquada, dont il signe par ailleurs trois épisodes.

Auteur d'articles pour des publications telles que Sight and sound ou Village voice et d'un livre sur Alfred Hitchcock, Guillermo del Toro réalise son premier film en 1993. Remarqué au Festival de Cannes, Cronos, détournement malin du mythe du vampire, remporte neuf Arieles -l'équivalent mexicain des Césars- ainsi que de nombreux prix internationaux, et vaut à son auteur une flatteuse réputation.

Le metteur en scène confirme quatre ans plus tard en traversant la frontière californienne pour réaliser Mimic avec Mira Sorvino. Comme pour Cronos, Guillermo del Toro en signe également le scénario. Gourmand de symboles chrétiens dans son cadre, le cinéaste mexicain impose son univers singulier avec L'Echine du diable tourné en 2001 en Espagne et produit par Pedro Almodovar, puis avec l'explosif Blade 2, toujours emmené par le chasseur de vampires Wesley Snipes.

Propulsé sur le devant de la scène par ces deux longs métrages, le cinéaste se voit alors proposer de nombreux projets, dont Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban et bien évidemment Blade : trinity. Il préfèrera toutefois adapter à l'écran un comic-book qui lui tient à coeur : Hellboy d'après l'oeuvre de Mike Mignola, pour lequel il parvient à imposer l'un de ses acteurs-fétiches Ron Perlman dans le rôle-titre, celui d'un démon oeuvrant pour le Bien.

En 2006, le réalisateur connaît une nouvelle consécration avec le conte fantastique Le Labyrinthe de Pan, présenté en Sélection Officielle en compétition au Festival de Cannes en mai 2006.

Commenter cet article